Accompagnement

Vous êtes à la recherche d’un bateau et vous êtes indécis sur votre choix ?
Nous étudions ensemble le type de voilier le plus en adéquation avec votre projet en fonction de votre budget et de votre programme de navigation. On ne choisit pas forcément la même monture pour un tour du monde par les alizés ou pour descendre en Antarctique. Bien entendu, certains voiliers peuvent concilier les deux car qui peut le plus, peut le moins. Mais tous ne sont pas conçus pour naviguer « dur » durant des semaines et devront, pour la sécurité de leur équipage, se contenter de navigations « plus sages » en restant dans la ceinture  des deux tropiques. Il ne faut évidemment pas perdre de vue qu’il n’est pas exclue de « se faire ramasser » même sous les latitudes alizéennes en dehors de la période cyclonique.
Vous possédez votre bateau ?
Nous passons en revue le côté technique, la préparation du bateau, le matériel de rechange dont il est nécessaire d’embarquer et pourquoi il faut éviter les « usines à gaz ».
La navigation est un retour à la simplicité et même si certains matériels peuvent s’avérer pratiques, ils peuvent à la longue devenir une contrainte.
Dans ce dossier, nous aborderons les points suivants :
– Quel type de bateau pour quel voyage ?
– Multicoque ? Monocoque ?
РQuillard ou d̩riveur ?
РLes diff̩rents mat̩riaux
РLes diff̩rents types de gr̩ement
– Les voiles
– Le moteur, son entretien, le minimum des pièces à emporter
Рle choix des ̩quipements ̩lectroniques du bord
 Les équipements de sécurité
– Les différentes sources d’énergie disponible à bord d’un bateau
РLes am̩nagements
РLa cuisine et la conservation des denr̩es alimentaires sans r̩frig̩rateur
РG̩rer une travers̩e oc̩anique
– Le gros temps
– Conseils relatifs à la vie à bord en voyage
РLes quarts en ̩quipage r̩duit et en solitaire
РG̩rer son sommeil en solitaire
– Tenir un livre de bord
– Pilote automatique ou régulateur d’allure ?
– Le mouillage (très important), combien d’ancres, combien de chaîne faut-il avoir à bord ? Les différentes – – – – –
– Techniques (affourcher, empenneler…)
– Le choix de l’annexe et de son moteur
– Les formalités d’arrivée et de départ dans les pays visités
Je ne suis pas magicien, je ne détiens pas la science infuse mais je vous écoute avec la plus grande attention et répondrai à toutes vos questions.
Naviguer 24 h sur 24 durant des semaines ne s’improvise pas
Mes enseignements n’ont pas valeurs de vérités absolues, ils ne sont que le fruit de mon vécu en mer. Mon souci est de vous transmettre mon savoir basé sur mes années d’expérience, afin d’améliorer vos connaissances en vous mettant en situation de responsabilités et en contribuant à la formation de chacun par des apports théoriques appropriés. Il appartient à chacun, selon son libre arbitre, de consolider ces acquis par ses expériences futures.
 

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *